L’analyse de la composition corporelle par impédancemétrie peut être utilisée dans de nombreux domaines, comme le prouvent de nombreuses études. Rapide et non-invasive, c’est un parfait outil de suivi de la composition corporelle de vos patients.

Vous pourrez ainsi connaître l’évolution de la masse graisseuse de vos patients, leur masse maigre, leur masse musculaire squelettique, leur état d’hydratation, leur métabolisme basal

Un impédancemètre InBody est un appareil facile à utiliser pour une meilleure prise en charge des patients atteints d’obésité, de diabète, de cancer, de troubles du comportement alimentaire, ou des patients sous dialyse. Il est également utile pour la prévention de la dénutrition des personnes âgées, de risques cardiovasculaires et de l’obésité de l’enfant, ou encore pour adapter une rééducation fonctionnelle.

L’impédancemétrie est une technique rapide et non-invasive de suivi de la composition corporelle

 

En effet, la surveillance du poids est souvent insuffisante :
Les informations supplémentaires apportées par l’impédancemétrie InBody permettent de mesurer l’effet des régimes et d’adapter au mieux la prise en charge diététique de vos patients.
Vous pourrez ainsi connaître l’évolution de leur masse graisseuse, de leur masse maigre, de leur masse musculaire squelettique, de l’état d’hydratation, du métabolisme basal, de la surface de graisse viscérale, etc..

Un support essentiel notamment pour le suivi des personnes obèses

 

L’impédancemétrie s’avère très utile pour le suivi nutritionnel avant et après opération de chirurgie bariatrique ainsi que pour la réadaptation physique des patients ayant subi ce type d’opération.

C’est également un parfait outil de prévention de l’obésité chez l’enfant.

Grâce à cette technique, le suivi pourra porter notamment sur la masse grasse totale, la graisse viscérale, le pourcentage de masse grasse, l’eau extracellulaire, l’eau intracellulaire, le score d’œdème, le métabolisme basal et l’indice de masse corporelle.

 

Prévenir la dénutrition des personnes âgées

 

Le risque de déshydratation chez la personne âgée est important. Le vieillissement s’accompagne de scarcopénie et d’ostéoporose, et à partir de 75 ans le risque de dénutrition devient élevé (par exemple la perte d’appétit et de la sensation de soif sont des facteurs entraînant une insuffisance d’apports).

L’évaluation de l’état nutritionnel et hydrique des personnes âgées est importante. La masse grasse, la masse graisseuse viscérale, la masse musculaire, la masse osseuse, l’indice de masse corporelle, le métabolisme basal et l’eau extracellulaire et intracellulaire – paramètres mesurés par impédancemétrie – sont autant d’informations sur l’état de santé général de la personne âgée.

La préservation d’un bon état nutritionnel est une préoccupation majeure en gériatrie afin de prévenir les décompensations en cascade et la perte d’autonomie qui pourrait en résulter. L’impédancemétrie est un parfait outil de prévention de la dénutrition de la personne âgée.

 

Surveiller la croissance des enfants et prévenir l’obésité infantile

 

L’impédancemétrie permet de suivre avec précision la croissance des enfants, au travers de la masse maigre, de la masse grasse, de l’indice de masse corporelle.

Dans le cadre de la prévention de l’obésité chez l’enfant, ces données ont un intérêt évident. InBody propose également des fiches de résultats d’impédancemétrie adaptées aux enfants.